Return to site

En finir avec le syndrome de l’imposteur

· Motivation

Vous le connaissez sûrement ce sentiment de ne pas être à votre place, non ?

Ce sentiment qui nous fait croire que nous n’avons pas fait les bons choix, que notre business ne sera pas rentable…

Rassurez-vous, ce sentiment, chaque entrepreneur le connait plutôt bien. Il s’agit tout simplement du syndrome de l’imposteur.

 

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

Il s’agit d’un sentiment d’illégitimité, ce qui signifie que nous avons l’impression de pas avoir le droit de recevoir de compliments, que nos réussites ne sont que des conséquences d’actes extérieurs. Pour résumé, il s’agit de tous les sentiments qui font que l’estime de soi est au plus bas.

Et dans l’entreprenariat, ce syndrome est bien présent. Certaines personnes iront même jusqu’à refuser des missions et / ou contrats car ils ne se sentiront pas à la hauteur alors que la mission en elle-même concorde parfaitement avec les compétences acquises.

 

Alors comment faire pour lutter contre ce syndrome de l’imposteur qui nous empêche d’avancer ?

  • Toujours demander des feedbacks

Avoir un feedback sur ses prestations est un excellent moyen de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ainsi, grâce au feedback, vous aurez un ou plusieurs axes d’amélioration pour satisfaire au mieux vos clients. Plus aurez de feedback, plus vous pourrez proposer des services / offres qui répondront le plus précisément aux besoins de vos clients.

Il ne faut donc surtout pas hésiter à envoyer un mail quelques jours après la fin d’un contrat ou d’une prestation.

 

  • Accepter les échecs

Un échec reste un échec seulement si vous le laissez tel quel. Alors que si vous prenez votre échec comme un moyen de rebondir et d’entrevoir de nouvelles portes, vos échecs vous feront progresser.

C’est en vous trompant et en apprenant de vos erreurs que vous éviterez de les reproduire.

Progresser, c’est avancer de deux pas, reculer d’un pas puis réavancer de deux pas etc. Certes le chemin est un peu plus long mais il est beaucoup plus sûr.

 

  • Avoir confiance en soi

C’est bien là, le plus gros problème qui nous empêche de lutter contre le syndrome de l’imposteur. Le manque de confiance en soi. Pourtant, se faire confiance, c’est accepter de se tromper, accepter de réussir, accepter d’être critiqué (tant que la critique reste constructive bien entendu). Se faire confiance, c’est aussi accepter de sortir de sa zone de confort pour tester de nouvelle chose et ainsi se démarquer de ses concurrents.

 

  • Dire non à la perfection

C’est tellement plus fort que nous que de vouloir fournir un travail parfait, vouloir proposer un service parfait… Mais ne dit-on pas que la perfection n’existe pas ? Et bien, c’est aussi valable pour chaque entrepreneur. Vous avez le droit de ne pas avoir de produits et / ou de services parfaits. D’ailleurs, ce n’est pas ce que recherche le client. Lui, il a juste besoin d’une offre ou d’un service qui réponde à ses besoins.

De plus, la recherche de la perfection entraine, très souvent, une forme certaine de procrastination et on entre ainsi dans un cercle vicieux qui nous empêche, encore une fois, d’avancer.

 

Avez-vous réussi à dépasser ce syndrome de l’imposteur ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly